Contrairement au dispositif de signalisation sonore, l’appareil de signalisation sonore fait partie intégrante de l’embarcation, est fixé sur celle-ci et est en bonne fonction de marche. Le dispositif de signalisation sonore peut être un sifflet sans bille,une corne sonore à gaz comprimé ou une corne électrique. Les sifflets avec bille ne sont pas réglementaires, car lorsqu’ils prennent l’eau, ils ne sont plus fonctionnels.

Dispositif de signalisation sonore

Quelle embarcation doit avoir un dispositif de signalisation sonore ?

Toutes les embarcations qui vont sur l'eau doivent avoir un dispositif de signalisation sonore. Ce peut être un sifflet sans bille, un klaxon à air comprimé ou électrique. Une corne de brume ou un klaxon à air comprimé émettent un son fort et sont très faciles à utiliser. Un simple mouvement du doigt sur la gâchette d’un klaxon à air comprimé fait entendre un son qui peut être entendu jusqu’à un mille de distance.

En plus d’un klaxon, il est recommandé d’avoir un sifflet sans bille que l’on attache à chacun des vêtements de flottaison individuels qui se trouve à bord. Cela donne l’assurance qu’il y a un dispositif de signalisation sonore pour chacun des occupants à bord en cas d’urgence.

Quels sont les différents signaux sonores maritimes lors de la manoeuvre d'une embarcation ?

1 son bref = je viens sur tribord, je prends la droite

1 son bref (signaux sonores)

2 sons brefs = je viens sur bâbord, je prends la gauche

2 sons brefs (signaux sonores)

3 sons brefs = je recule

3 sons brefs (signaux sonores)

5 sons brefs = lorsque deux navires se trouvent à proximité et que l'un deux a des doutes sur les intentions ou sur la manoeuvre de l'autre

5 sons brefs (signaux sonores)