Feux de navigation - lumières à montrer selon le type de bateau la nuit

Tout conducteur d’une embarcation doit connaître les règles qui s’appliquent dans le partage des eaux navigables afin d’être en mesure de naviguer en toute sécurité. Lors de la navigation de nuit ou par visibilité réduite, le conducteur doit être en mesure de reconnaître une embarcation par la couleur et le positionnement de ses feux de navigation afin de savoir quelles actions entreprendre afin d’éviter une collision.

Quels sont les couleurs des lumières de navigation sur une embarcation de plaisance?

Il y a les feux de tribord et de bâbord (lumière verte et lumière rouge) et les feux de tête de mât, de poupe et le feu sur tout l'horizon (lumière blanche). 

Feux de navigation à montrer

Quels feux doit montrer un bateau à propulsion mécanique de moins de 12 mètres?

Un navire à moteur de moins de 12 mètres qui fait route doit montrer : des feux de côté bâbord-tribord (rouge et vert) qui éclairent vers l’avant du bateau ainsi qu’un feu sur tout l’horizon (blanc) qui éclaire tout autour de l’embarcation.

Feux de navigation bateau de moins de 12-metres

Quels feux doit montrer un bateau à propulsion mécanique de plus de 12 mètres durant la nuit?

Un navire à moteur de plus de 12 mètres qui fait route doit montrer: des feux de côté bâbord-tribord (rouge et vert) qui éclairent vers l’avant du bateau ainsi qu’un feu de tête de mât (blanc) qui éclaire vers l’avant du bateau et un feu de poupe (blanc) qui éclaire vers l’arrière de l’embarcation.

Feux de navigation bateau de plus de 12-metres

Quels feux doit montrer un voilier qui fait route?

Un navire à voiles qui fait route doit montrer: des  feux de côté bâbord-tribord (rouge et vert) qui éclairent vers l’avant du bateau ainsi qu’un feu de poupe (blanc) qui éclaire vers l’arrière du bateau. 

Feux navigation voilier à voiles

S'il fait moins de 20 mètres de longueur, les trois feux peuvent être combinés au sommet du mât ou à proximité.

lumières voilier à voiles

À titre d'option, un voilier peut montrer au haut du mât ou à proximité deux feux visibles sur tout l'horizon, sur une ligne verticale, celui du dessus étant rouge et celui du dessous, vert. Ces feux sont montrés en combinaison avec les feux de côté et le feu de poupe.

feux-navigation-voilier-a-voile-options03

Quels feux doit montrer un navire de pêche?

Un navire en train de pêcher doit montrer deux feux superposés visibles sur tout l’horizon, le feu supérieur étant rouge et le feu inférieur blanc. Lorsqu’il bouge, il doit montrer des feux de côté bâbord-tribord et un feu de poupe.

Navire de pêche

Quels feux doit montrer un chalutier?

Un chalutier (navire transportant une cage métallique) en train de pêcher doit montrer deux feux superposés visibles sur tout l’horizon, le feu supérieur étant vert et le feu inférieur blanc. Lorsqu’il bouge, il doit montrer des feux de côté bâbord-tribord et un feu de poupe.

Chalutier

Navire en train de remorquer 

Un navire à propulsion mécanique en train de remorquer doit montrer montrer des feux de côté bâbord-tribord et un feu de poupe, un feu de remorquage au-dessus du feu de poupe (feu jaune) et deux feux de tête de mât superposés.

Si la longueur du train de remorquage dépasse 200 m, le remorqueur doit avoir trois feux de tête de mât superposés.

 

Remorqueur moins de 200m
Remorqueur plus de 200m

Quel feu doit montrer un bateau à l'ancre?

Un navire au mouillage doit montrer à l’endroit le plus visible un feu blanc visible sur tout l’horizon.

Feux navigation navire mouillage

Quels feux doit montrer un canot ou un kayak?

L'opérateur d'une embarcation de plaisance à propulsion humaine (canoe, kayak) ou d'un navire à voile de moins de 7 mètres qui fait route du coucher au lever du soleil doit montrer, si possible, des feux de côté et un feu de poupe. S'il ne peut pas, il doit être prêt à montrer une lampe électrique ou un fanal allumé à feu blanc (une lampe de poche étanche est acceptable) suffisamment à l'avance pour prévenir un abordage.

Feux navigation kayak

Bateau de police

Toute embarcation du gouvernement ou toute embarcation qui appartient à un corps policier doit montrer, comme signal d’identification, un feu bleu à éclats lorsqu’il :

  • prête assistance dans n’importe quelles eaux à un bâtiment ou autre embarcation ;
  • sert à l’application des lois dans les eaux canadiennes.
Bateau police

Navire en train de pousser

Un navire en train de pousser doit montrer des feux de côté, un feu de poupe et deux feux de tête de mât superposés.

Le navire poussé en avant et ne faisant pas partie d’une unité composite doit montrer à son extrémité avant des feux de côté. Enfin, lorsque les deux navires sont reliés par un raccordement rigide de manière à former une unité composite, ils sont alors considérés comme un seul navire à propulsion mécanique.

Exemples de feux de navigation de nuit
considérant que nous sommes un bateau moteur

Voilier côté tribord 

Voilier côté tribord

On doit l'éviter, car il est à voiles, sans moteur.

Voilier de face

Voilier de face

On doit l'éviter, car il est à voiles.

 

Bateau à moteur à l'ancre 

Bateau à l'ancre

On doit l'éviter, car il est à l'ancre.

Bateau moteur côté tribord  

Bateau moteur côté tribord

On doit maintenir notre cap et notre vitesse, car on voit le feu vert.

Nous sommes donc le navire privilégié.

Bateau moteur côté bâbord

Bateau moteur côté bâbord

On doit l'éviter, car on voit le feu rouge. 

Il est donc le navire privilégié.

Bateau moteur que l'on rattrape

Bateau moteur que l'on rattrappe

On doit l'éviter en passant du côté droit ou bien du côté gauche, car on le rattrappe.