Tester le degré de flottabilité d'un VFI

Tester flottabilité d'un VFI
  1. mettre le VFI 
  2. serrer les sangles;
  3. aller dans l'eau jusqu'à la poitrine;
  4. plier les genoux et laissez-vous flotter;
  5. bouger le plus possible afin d'évaluer l'efficacité du dispositif;
  6. S'assurer que le VFI ou le gilet de sauvetage garde votre menton au-dessus de l'eau et vous permette de respirer aisément.

Pour qu’un VFI soit approuvé au Canada, il doit afficher une étiquette indiquant qu’il a été approuvé soit par Transports Canada, soit par la Garde côtière canadienne, soit par Pêches et Océans Canada ou par toute combinaison de ces organismes. Les VFI approuvés par la Garde côtière des États-Unis ne sont pas approuvés au Canada. Toutefois, les visiteurs étrangers au Canada peuvent apporter leurs propres gilets de sauvetage sur une embarcation de plaisance, pourvu qu’ils correspondent à la taille de chaque membre de l’équipage et qu’ils soient conformes à la réglementation de leur pays.

Technique pour revêtir un VFI dans l’eau

mettre-un-vfi-dans-eau
  1. Ouvrir le vêtement de sorte que son côté intérieur se trouve orienté hors de l’eau;
  2. Tourner le vêtement de manière à faire face au col;
  3. Passer les bras dans les ouvertures pour les bras;
  4. Lever les bras au-dessus de la tête et placer le vêtement autour du corps;
  5. Attacher ensuite le vêtement assez serré.

Il est important de vérifier régulièrement le dispositif de flottaison afin de bien connaître ses caractéristiques et de s’assurer qu’il gardera à flot la personne qui le portera au moment opportun. Il est également bon de faire cette démonstration à tous les invités à bord, de manière à ce que les gens soient au courant de la façon d’utiliser les VFI en cas d’urgence.